Comprendre et éliminer les blocages intérieurs

Comprendre et éliminer les blocages intérieurs

Pour vous mesdames et messieurs

 

L’incidence des blocages non identifiés dans notre vie en générale et dans notre vie amoureuse en particulier ont tous la même conséquence :

Incapacité de réaliser ce que l’on souhaite

Jusqu’à ce qu’on soit capable de les découvrir, de les cerner, de les affronter et les corriger, on se bute à une série d’échecs répétitifs.

Il arrive que certaines personnes travaillent depuis longtemps sur elles même et peuvent prendre conscience de ce qui les bloque afin d’y remédier.

Même si le processus prend du temps à être réalisé sans aide, on peut quand même obtenir des résultats si on est déterminé.

D’autres par contre n’ont aucune idée de ce qui cloche, encore moins par où ils devraient commencer. Ils posent toujours les mêmes actions et n’obtiennent aucun progrès dans le domaine de leur vie où se situe le ou les blocage(s).

Les échecs sont faits pour renforcer l’être humain, et surtout, loin de le décourager, le but de ces leçons difficiles est avant tout de lui permettre de finalement réaliser des résultats parfois bien au-delà des attentes initiales.

Toutefois, lorsque ces échecs se répètent, mois après mois, années après années, il devrait être évident pour toute personne traversant ce genre de période dans sa vie qu’il y a quelque chose qui bloque quelque part.

Sans l’identification et la résolution effective de ces blocages, la personne qui en subit les effets finit par ne plus croire à son rêve, elle a tendance à abandonner et peut même sombrer dans le désespoir.

Pourtant le résultat aurait pu et peut à tout moment être totalement différent si la personne cherche l’aide appropriée à travers de la lecture, des vidéos, du coaching.

Je partage ici quelques actions et questions clés pour vous aider dans votre cheminement:

  1. Identifiez le domaine dans lequel vous subissez toujours les mêmes déceptions. Puisque mon expertise est dans le domaine des relations amoureuses, je vais cibler un exemple à ce niveau, comme si je parlais à une femme.
  2. Quelle est l’action que vous posez à répétition (exemple : toujours choisir le mauvais partenaire) ?
  3. Qu’est-ce que ces partenaires ont en commun (exemple : tous des hommes pas vraiment prêts pour une relation sérieuse) ?
  4. Qu’est-ce que vous attire chez un homme au départ ? Est-ce que c’est une attitude, une caractéristique, un look, une condition de vie ?
  5. Pourquoi ? Quel est le besoin que vous pensez que ce genre d’homme viendrait combler dans votre vie ?
  6. En y réfléchissant sérieusement, est-ce vraiment ce que vous souhaitez et ce dont vous avez vraiment besoin ?
  7. Quelles sont les 20 caractéristiques principales que votre partenaire idéal devrait posséder ?
  8. Est-ce que vous « pensez » mériter un tel homme ? Quel est votre langage intérieur à ce sujet ?
  9. Pensez à votre vie amoureuse, écrivez votre histoire, votre conte de fée de 30 lignes maximum décrivant comment vous aimeriez que votre relation idéale soit, surtout comment vous souhaiteriez être traitée par votre partenaire idéal et vous SENTIR dans cette relation. Mettez-le au temps présent.
  10. Vous n’avez pas besoin d’y croire. Répétez-le tous les jours, si possible matin et soir, (encore mieux devant le miroir) pendant 40 jours et assistez au miracle.

La phrase clé « vous n’avez pas besoin d’y croire – vous n’avez pas besoin de me croire ». Lancez-vous le défi et faites le tout simplement.  

Chances de réussite… 95%.

Qu’est ce qui se passe avec cet exercice est très simple et est prouvé scientifiquement. Votre subconscient entend un nouveau message qu’il ne connaissait pas. Avec le temps et la répétition il commence à y croire et à attirer les situations, les circonstances et les personnes favorables à la réalisation de votre souhait.

Les blocages, diminuent au fur et à mesure. Certains vont subsister, mais ne seront pas assez forts pour empêcher votre vœu de se réaliser.

Mon exemple traite des relations amoureuses, mais vous pouvez utiliser les même processus pour n’importe quel autre domaine.

Quelle serait votre motivation à essayer cet exercice : Seulement le désir de réaliser un rêve et sortir du cercle vicieux des déceptions/échecs à répétition.

Quelle serait la raison pour ne pas essayer : Une attitude défaitiste qui vous fait croire que cela ne fonctionnerait pas alors que vous n’avez pas essayé.

Qu’est-ce que cela requiert : Discipline, ouverture d’esprit, volonté absolue d’un changement.

Pourcentage de lecteurs qui vont le faire jusqu’au bout et réussir 2%.

Faites-vous la promesse d’être dans ce petit nombre. Si vous souhaitez partager votre cheminement il me fera plaisir de vous répondre et vous encourager.

Pourquoi je sais que cela fonctionne… Simplement parce que je viens de l’essayer. Je vous en dirai plus la prochaine fois.

Image courtoisie de ambro/freedigitalphotos

Rencontre en ligne: Étape essentielle #3 avant la première rencontre

Rencontre en ligne: Étape essentielle #3 avant la première rencontre

Rencontres par internet

Étape #3 : La conversation téléphonique

Rencontrer en ligne lorsqu’on ne sait pas comment s’y prendre peut effectivement amener son lot de déceptions qui fait que même si vous étiez ouvert à l’idée au début, il vous a fallu à peine quelques rencontres désastreuses pour vous faire changer d’idée.

Je partage avec vous trois étapes à respecter pour éliminer au maximum les déceptions lors de la première rencontre.

Si vous avez manqué les étapes précédentes vous pouvez y accéder ci-dessous:

Étape #1 : La photo

Étape#2: Le courriel ou le « chat »

 La conversation téléphonique

J’ai « parlé » à maintes reprises à des hommes par courriels ou « chat » qui souhaitaient esquiver cette étape sous divers prétexte. Le plus courant est « je ne suis pas vraiment téléphone » ou encore « la chimie s’évalue vraiment en personne ».

Je suggère que cette étape ne soit jamais esquivée. Si la personne vous a convaincu par ses courriels et « chat » que c’était quelqu’un d’intéressant, la voix est l’indice qui va vous aider à confirmer ou non ce que vous appréciez jusqu’à présent, au niveau de la personnalité.

L’intonation, la manière de s’exprimer, le « flow » de la conversation sont tous des éléments à expérimenter avant de vous déplacer.

Donc lorsqu’un homme me donne ce prétexte, je réponds toujours, « on va se parler au moins pour déterminer où et quand on se rencontre ». C’est tout ce dont j’ai besoin pour me faire une idée.

Parfois une conversation qui devait durer 5 minutes en dure 30, à d’autres moments dès les premières phrases je sais que ça n’ira pas plus loin. A moins d’un miracle, que je n’irai pas vérifier :), je sais que cela ne fonctionnerait pas.

Je ne recommande pas que vous rencontriez quelqu’un à qui vous n’avez pas parlé. Après la photo, la communication par écrit, la voix est le troisième élément qui  vous indique si cela peut valoir la peine de rencontrer la personne ou non.

Si après ces 3 étapes vous pensez, sentez, êtes certain à plus de 50% qu’il y a un potentiel de chimie alors à partir de ce moment vous pouvez considérer une première rencontre.

Vous avez éliminé le maximum de chances de « déceptions ». Avec ce processus, même si la personne ne s’avère pas être quelqu’un avec qui vous sortiriez et que vous décidiez de ne pas vous revoir, vous auriez quand même passé un bon moment.

Ce processus qui débute par le premier contact jusqu’à la rencontre elle-même ne devrait pas durer plus que deux (2) semaines. Au fait ces trois (3) étapes pourraient se faire en une seule semaine.

Pour toutes autres questions et pour en apprendre beaucoup plus sur ce moyen de rencontre, je vous attends à l’atelier de samedi.

Au plaisir.

Rencontre en ligne: Étape essentielle #2 avant la première rencontre

Rencontre en ligne: Étape essentielle #2 avant la première rencontre

Rencontres par internet

Étape #2 : Le courriel ou le « chat »

Rencontrer en ligne lorsqu’on ne sait pas comment s’y prendre peut effectivement amener son lot de déceptions qui fait que même si vous étiez ouvert à l’idée au début, il vous a fallu à peine quelques rencontres désastreuses pour vous faire changer d’idée.

Je partage avec vous trois étapes à respecter pour éliminer au maximum les déceptions lors de la première rencontre.

Si vous avez manqué la première étape essentielle vous pouvez y accéder ici: Étape #1 : La photo

 Le courriel ou le « chat »

Il est important d’échanger un peu plus que la phrase traditionnelle « j’ai lu ton profil et je pense que nous avons des points en communs et j’aimerais te rencontrer».

Il faut communiquer par écrit (au moins 2 courriels ou deux conversations par « chat ») pour réaliser si oui ou non la personne s’exprime d’une manière qui vous « convient ». C’est le premier lien, la première connexion. Son profil est certes un indice mais peut avoir été écrit ou corrigé par quelqu’un d’autre.

L’expression écrite est un bon indice du niveau d’éducation et peut vous aider à déterminer si c’est quelqu’un qui vous convient selon vos propres critères.

À part l’éducation, la personne laisse transparaître beaucoup de sa personnalité à travers ses messages, sa  confiance en elle, son arrogance, son intérêt, son détachement, son sens de l’humour, son côté rigide et trop sérieux etc.

Parfois, sa manière d’écrire vous plaît mais vous aurez décelé quelque chose d’autre qui aura été un « turn off » complet.

Petite anecdote  personnelle, il y a quelques semaines je parlais par « chat » à un gars qui m’avait contacté. Tout allait bien, il était intéressant MAIS… il prenait ce qui me semblait une éternité pour répondre à mes messages. Là je commençais à perdre patience et je pensais qu’il était surement entrain d’avoir deux conversations en même temps (ce qui en passant est malpoli). Donc je lui dis « écoute tu m’as l’air occupé, je pense que je vais te laisser à tes activités et on continuera notre conversation une autre fois ».

A ma grande surprise, sa réponse à été « oh non c’est correct je lis la Presse pendant que je te parle »… Ah ok (je suis restée bouche bée) … Quel manque de délicatesse, de politesse ou d’intérêt tout court.

J’ai choisi d’arrêter là ma conversation avec lui. Je lui ai dit que malheureusement je devrais le laisser à son journal parce que j’avais des trucs à faire.

Je n’étais nullement fâchée. Mais avec son attitude j’ai pensé que c’était probablement quelqu’un qui ne donnait pas une grande importance à ses interlocuteurs. Cela ne m’intéressait pas d’aller plus loin pour confirmer ou non ma théorie là-dessus.

Lorsque vous parlez à quelqu’un concentrez-vous uniquement sur cette personne. Pour deux raisons :

  1. Question de politesse et par conséquent donner toute son importance à l’autre
  2. Vous vous donnez la chance de déterminer si cette personne répond à vos critères de base ou non. En étant distrait vous n’êtes pas en mesure d’évaluer si cela vaut la peine de la rencontrer, ce qui était la base de la conversation au départ.

Demain je vous partage la troisième et dernière étape pour maximiser vos chances de « cliquer » lors de la première rencontre : La conversation téléphonique

Samedi je promets beaucoup de « fun » aux participants. Pleins de trucs, d’expériences personnelles, et toutes les choses à faire ou à éviter pour trouver l’amour en ligne… même si vous n’y croyez pas ou plus.

Si vous n’êtes pas encore inscrit vous pouvez le faire ici.

D’ici là je vous souhaite une très bonne journée.

 

 

Croire et Recevoir… Mythe ou Réalité?

Croire et Recevoir… Mythe ou Réalité?

Confessions d'une "Love Coach" Loi de l'Attraction

 

Croire et Recevoir... Est-ce un mythe ou une réalité?

A vous de juger. Une histoire vraie qui vous laissera décider par vous-même.

On se fait souvent dire que ce que l’on croit est au moins 80% ce que l’on reçoit.

Toutes les fois que l’on désire quelque chose dans n'importe quel domaine de nos vies mais qu’on ne l’obtient pas, aussi frustrant que cela puisse sonner (autant pour vous que pour moi), il se pourrait que ce soit parce que quelque part à l’intérieur de nous il y a un je ne sais quoi qui nous empêche d’être persuadé à 100% que l’on va réussir.

Je vous partage une anecdote personnelle sur le sujet et je vous invite à l'essayer par rapport à des petites choses dans votre vie.

Cela ne vous coûtera rien. Vous constaterez ou non les résultats par vous-même.

Si cela fonctionne pour vous cela vous donnera probablement de l’assurance pour continuer.

Au mois de septembre 2014 je me suis acheté une paire de lunettes de lecture à la pharmacie. Ces lunettes ne coûtent pas plus que $20. Elles ont leur utilité certes mais pas une grande valeur monétaire et sont donc facilement remplaçable.

Depuis les 4 dernières années que je porte des lunettes pour lire, j’avais la fâcheuse habitude de les perdre CONSTAMMENT. Tous les jours il y avait un ou même plusieurs moments de la journée où je passais un temps fou à les chercher sans compter la frustration qui venait avec.

Il m’est même déjà arrivé de ne jamais les retrouver au point où je devais m’en acheter d’autres. Cela n’avait aucun sens.

Probablement deux semaines à peine après avoir acheté ma dernière paire en septembre, le manche droit s’est cassé et n’était pas réparable. Je me suis dit « c’est correct, je vais les garder, je ne les porte qu’à la maison et… d’ailleurs je ne les perds jamais ».

La phrase clé que j’ai pensée sans réellement y prêter attention « je ne les perds jamais ».

À vous qui me lisez présentement, je vous affirme et ceux qui me côtoient régulièrement vous le confirmeront que 5 mois plus tard je n’ai JAMAIS eu à chercher ces lunettes pour plus que 30 secondes.

Quelque soit l’endroit inattendu où je les aurais mises, mon regard était toujours attiré vers elles; soit je soulevais le bon objet ou je regardais où il fallait.

C’était devenu un jeu avec moi-même. Je ne trouvais pas tout de suite mes lunettes et je me disais : « de toute façon je ne les perds jamais », jusqu’à ce que je prenne conscience de ce qui se passait: plus je répétais mentalement « je ne les perds jamais » plus la magie opérait et opère encore à ce jour.

Mon deuxième essaie avec ce concept à été par rapport à un autre objet assez banal, une de mes tuques et pas la plus belle (un bonnet pour mes autres amis francophones). Résultat identique. Je la retrouvais rapidement n'importe où.

J’ai alors décidé d’essayer d’appliquer ce concept par rapport à une situation plus sérieuse de ma vie.

Tout un exercice… Parce qu’il ne suffit pas d’énoncer un fait, il faut en être persuadé.

Ce n’est pas simplement dire « je ne perds jamais mes lunettes » pour qu’elles se matérialisent, il faut croire en l’évidence même. Et plus l’expérience prouve que c’est vrai, plus on devient persuadé et plus les chances qu’on les retrouve augmentent.

Je croyais à ma réussite de recevoir ce dont j’avais besoin, mais vu l’enjeu, il y avait un pourcentage de doute dont je n’étais pas capable de me débarrasser.

Pour ce, j’ai eu à adapter ma pensée, à travailler sur moi-même jusqu’à trouver la phrase qui me parlait vraiment. Une fois cette phrase trouvée, j’ai matérialisé ce miracle en pratiquement une semaine.

Parce que j’ai réussi une fois, je réussirai surement plus facilement la prochaine fois, au fur et à mesure jusqu’à ce que cela devienne une évidence.

Croire en l’évidence est la clé de la manifestation.

Il y aura probablement des moments où cela ne fonctionnera pas rapidement, mais cela fait partie des leçons que la vie nous apporte pour nous rendre prêt à recevoir ou nous rediriger ailleurs.

Croire et Recevoir, les gens en parlent depuis des lustres et certains le pratiquent avec une facilité déconcertante.

Et vous Croire et Recevoir est-ce un mythe ou bien vous allez essayer d’en faire une réalité.

Lorsque vous pensez à la relation amoureuse que vous souhaitez, lorsque vous rencontrez quelqu'un qui vous plaît, lorsque tout semble allez bien quelles pensées vous viennent à l'esprit.

Si vous souhaitez recevoir mes conseils pour arriver à réaliser votre relation amoureuse idéale, quelques soient les circonstances de votre vie Contactez-moi il me fera plaisir de vous répondre dans les 24 heures.

Mes prochains événements pour le mois de mars 2015:

Soirées pour célibataires

Conférence pour femmes - Il s'éloigne... Pourquoi?

 

Si cela ne vous tente plus de voir le verre à moitié plein

Si cela ne vous tente plus de voir le verre à moitié plein

Pour vous mesdames et messieurs

Pourquoi faire le choix du positif versus le négatif, de la lumière par rapport à la noirceur SURTOUT quand on n’a pas le cœur à cela?

Lorsque vous passez une période difficile (santé, amour, finances, travail ect), vous avez le choix:

  • De croire que tout va s’arranger
  • De prendre les dispositions en ce sens
  • D’en rêver et d’anticiper ce moment

Ou bien de mettre toute votre attention sur comment tout va mal, tout ce qui ne fonctionne pas et d’en parler tout le temps.

La bonne et la mauvaise nouvelle…. Dans les deux cas, la situation reste pareille, le problème reste entier.

Que vous voyez le verre à moitié vide ou à moitié plein il a la même quantité d’eau.

Par contre votre choix aura un impact direct sur votre humeur, votre santé, votre entourage et votre qualité de vie.

Pour illustrer mon commentaire, l’autre jour j’ai rencontrée une femme qui m’expliquait son découragement de ne pas réussir à trouver un amoureux. Elle me disait qu’elle pleurait beaucoup, n’y croyait presque plus et pensait avoir tout essayé, sans succès.

Je comprenais parfaitement son état d’âme. Toutefois comme je lui disais, elle peut choisir entre:

  • Continuer à rêver à l’homme qu’elle souhaite rencontrer
  • Prendre des actions appropriées
  • Travailler sur elle
  • Et adopter un nouveau mode de pensée (ceux et celles qui ont eu l’opportunité de suivre mon programme savent de quoi je parle)

Elle était aussi libre de choisir de continuer à pleurer chaque jour, rester découragée, perdre son sommeil et baisser les bras.

Dans les deux cas sa situation était la même – Elle était célibataire.

Son choix de pensées déterminerait si elle serait une célibataire heureuse avec plus de chances d’attirer quelqu’un par son attitude positive, ou une célibataire déprimée et renfermée sur elle-même, avec un visage au traits tirés et moins attirant.

Quelque soit la difficulté à laquelle vous faite face dans n’importe quel domaine de votre vie, essayez le plus possible de croire au positif. Vous avez plus de chances de vous en sortir et à défaut vous vous sentirez mieux.

Je vous souhaite une très bonne journée et vous encourage à choisir vos pensées.

Si vous me connaissez vous savez que je parle d’expérience.

J’ai traversé des moments extrêmement difficile dans ma vie et j’ai appris à la dure que changer mon attitude, mes pensées et mes paroles déterminait toujours mes circonstances.

Aujourd’hui mon but est justement d’éviter à mes clients d’avoir à vivre ce genre de difficulté en leur apprenant comment tranquillement améliorer leur vie en générale et leur vie amoureuse en particulier.

Il me fera plaisir de vous parler gratuitement pendant 30 minutes. Contactez-moi si vous souhaitez apporter du mieux dans votre vie ou appelez-moi 514-655-1516

Pour participer à ma prochaine conférence pour célibataires (hommes et femmes) cliquez ICI

 

reginecoicou

 

                        

Célibataire et le temps des fêtes

Célibataires et le temps des fêtes

Why-You-Shouldnt-Envy-Other-Couples

 

Je vous avais écrit ce message en décembre 2014, est-ce que votre situation à changé en 2015. Plusieurs des filles qui avaient pris la décision d’embarquer avec le programme ont changé leur situation cette année. Je vous invite si vous décidez ne pas avoir à lire ce message encore l’année prochaine à me contacter pour recevoir mon offre spéciale de janvier 2016. Pour ce envoyez moi un courriel à info@abcseduction.ca indiquant votre intérêt.

Ce message s’adresse seulement aux célibataires qui sont déçus de ne pas avoir trouvé l’amour en 2014. Pas à ceux qui sont contents et satisfaits d’être célibataires.

Avec l’arrivée des fêtes, des partys de bureaux dans lesquels les conjoints sont invités, les réunions de familles ou votre frère, sœur, cousine, cousin présentent leur nouveau chum ou nouvelle blonde, un temps d’amour, de joie, de retrouvailles qui amène aussi parfois une période de stress à plusieurs niveaux.

Pour les célibataires qui souhaitent trouver l’amour, qui ont passé l’année à chercher leur chère moitié, sans succès, alors qu’ils s’étaient promis que vous ne seriez plus jamais seuls pour le temps des fêtes, quel impact cela a-t-il sur vous?

Avez-vous de la difficulté à y faire face? Vous sentez-vous comme un perdant, un échec, découragé, un peu envieux même peut-être du bonheur des autres malgré vos efforts d’être content pour eux? Vous vous demandez probablement mais qu’est-ce qu’ils ont que je n’ai pas? Qu’est ce qu’ils font que je ne fais pas? Pourquoi cela a fonctionné pour eux, alors pourquoi pas pour moi?

C’est souvent frustrant et difficile à vivre, surtout si c’est un scénario qui se répète depuis plusieurs années.
Quelle est la solution? Certains vous diront de persévérer, d’y croire, que vous allez bientôt trouver la bonne personne ect…

Ils ont raison, mais &#%$ jusqu’à quand? Et vous savez que le désespoir que vous ressentez parfois ne fait qu’empirer la situation
.
Si vous êtes dans la situation, sans réponse joignez-vous au prochain groupe du “défi trouver l’amour en six (6) semaines.

Vous avez surement tout essayé, sauf avoir essayé mes services….qui sait, cette fois pourrait-être la bonne.