Le choix de vivre vs se laisser vivre

Le choix de vivre vs se laisser vivre

Confessions d'une "Love Coach"

Aujourd’hui je sais que «le seul moyen de naviguer cette vie est de faire le choix de la lumière à chaque instant, d’être soi-même, de croire au bonheur et de prendre les actions pour le réaliser à tout moment.» – Régine Coicou

Il y a exactement trois (3) ans  je prenais la décision de laisser une carrière de 25 ans et un travail prestigieux dans une corporation internationale qui m’offrait des avantages financiers et sociaux extraordinaires, pour vivre la vie de mon choix.

Il y a trois (3) ans je n’aurai jamais pensé que j’aurais à surmonter autant de difficultés, à faire face à autant d’échecs, faire des choix difficiles, connaître la critique, le scepticisme et encore plus difficile le manque de soutien de certaines personnes de mon entourage (je ne leur en veux pas).

Il y a trois (3) ans je ne pensais pas qu’une telle décision aurait pu avoir autant d’impact dans ma vie et surtout que je deviendrais la personne que je suis aujourd’hui.

Trois (3) ans plus tard, je confirme que je referais chacun des choix que j’ai faits. Je confirme que je repasserais à travers les difficultés parce que c’est grâce à ces durs moments que je suis devenue la personne que je suis aujourd’hui et que je connais si bien la définition du mot résilience, en plus d’être entourée uniquement de mes vrais amis.

Trois (3) ans plus tard je confirme que j’ai le bonheur de vivre la vie que je souhaite, avec ses succès, ses échecs, ses joies et ses peines. Je confirme que j’ai choisi la voie parfaite pour moi qui est celle de motiver et d’inspirer les personnes à améliorer leur vie en général et leur vie amoureuse en particulier en faisant les choix qui leur conviennent.

En outre, leur montrant comment surmonter les difficultés qui leur apporteront tellement de récompense en bout de ligne et surtout comment naviguer à travers la peur et l’utiliser comme alliée et non comme ennemie.

Trois (3) ans plus tard, je motive et j’inspire les gens à faire le choix de vivre et non de se laisser vivre.

Trois (3) ans plus tard je suis fière d’avoir réussi à apporter tellement de positif dans la vie des autres. Malgré toutes mes craintes, mon manque de confiance en moi du début, le manque d’argent, mon choix au niveau de ma relation amoureuse, la satisfaction de mes client(e)s est la plus belle récompense de toutes ces années d’effort.

Aujourd’hui le 27 avril 2015, je connais mon courage et ma force.

Beaucoup de mes difficultés sont derrière moi. Probablement qu’il y a en a d’autres qui m’attendent afin que je continue à grandir et à mieux comprendre la vie afin d’être chaque jour plus apte à accompagner mes clients.

Je sais que la vie offre autant de bonheur que de difficultés, toujours au moment opportun, et dans un but précis.

Je sais aussi que le seul moyen de naviguer cette vie est de faire le choix de la lumière à chaque instant, de croire au bonheur et de prendre les actions pour le réaliser à tout moment.

J’ai fait le choix d’une vie meilleure et en dépit des hauts et bas, j’ai obtenu une vie meilleure pour moi d’abord et ensuite pour servir efficacement les autres avec savoir, expérience, authenticité, amour et compassion.

Mon plus beau témoignage à date est celui d’une cliente qui a découvert entre autre, le pouvoir de s’affirmer et d’affirmer ses choix sans crainte de le dévoiler au public.

Je respecte le besoin de confidentialité de mes clients, mais c’est certain que d’avoir quelqu’un à reconnaître publiquement comment j’ai pu l’aider à réaliser son rêve me va tout droit au cœur.

Aujourd’hui le 27 avril 2015, je suis à ma place, je choisis d’être célibataire pour le moment, je suis heureuse et je crois en l’avenir, j’ai trois (3) entreprises (3 passions) que je continuerai à développer dans la bonne direction, en m’entourant des bonnes ressources, pour continuer à avoir du succès.

Avoir du succès certes, mais surtout connaître une satisfaction qui n’a pas de prix, celle d’apporter l’espoir,  l’amour, le bonheur, la beauté dans la vie des gens et à l’intérieur de chez eux.

Mes services n’ont pas de frontières. Si vous souhaitez prendre votre vie en main, je vous accompagne quelque soit l’endroit où vous vous trouvez dans le monde, grâce à la technologie Skype et par téléphone pour le Québec et les États-Unis.

Si vous souhaitez recevoir mon offre de services pour en savoir plus sans obligation, il suffit de m’envoyer un courriel

Pour recevoir mes prochains conseils et articles directement par courriel, inscrivez-vous avec ce lien.

Prochaine soirée-causerie à Montréal le jeudi 21 mai à 19h00. Réservez au plus tôt les places étant limitées.

 

Saint-Valentin… Stress ou Plaisir

Saint-Valentin… Stress ou Plaisir

Confessions d'une "Love Coach"

La Saint-Valentin est une fête qui au fil des années prend des proportions de plus en plus énormes et simultanément il y a de plus en plus de gens qui choisissent de ne pas la célébrer à cause du caractère trop « marketing » qu’on lui donne.

C’est aussi une source de stress pour certains, surtout ceux qui ne savent pas comment définir leur relation amoureuse du moment.

En fin de semaine et hier, j’ai reçu des courriels de deux femmes que je résume comme suit :

  • « Je ne fête pas à la Saint-Valentin est-ce que tu penses que c’est normal ?»
  • « Je sors avec mon copain depuis quelques semaines, est-ce que tu penses que je doive lui acheter un cadeau ? »

Dans les deux cas ma réponse est la même; cela dépend totalement de vous. L’essentiel toutefois c’est que vous et votre amoureux(se) soyez en accord.

Mes expériences personnelles à ce niveau, que je partage ci-dessous, m’ont amené à certaines conclusions sur le sujet.

Célibataire :

Cette occasion n’a aucune incidence particulière.  Si c’est en semaine, c’est une journée comme les autres. De même si la date tombe une fin de semaine je vais au Club, au cinéma ou suis avec des amis comme d’habitude.

Ce n’est pas une occasion qui devrait autant « déranger » les célibataires comme c’est trop souvent le cas.

En début de relation :

Il y a quelques années je donnais une importance énorme à la Saint-Valentin. J’attendais des cadeaux, j’en offrais et j’étais déçue si je n’en recevais pas.

Toutes les fois où je me demandais si oui ou non il fallait célébrer avec mon copain du moment c’est que je n’étais pas certaine de la relation.

Dans une vraie relation, la question ne se pose pas car en principe vous avez déjà discuté du sujet, ou bien êtes à l’aise de le faire et par conséquent vous savez si oui ou non la personne avec qui vous êtes célèbre ou pas cette occasion.

Dans une relation sérieuse :

Avec mon dernier conjoint (ex depuis quelques mois) j’ai réalisé que cela n’avait pas autant d’importance parce qu’à longueur d’année on faisait des activités spéciales. On était souvent au restaurant, on passait beaucoup de moments en amoureux, on était souvent parti en weekend, donc lorsqu’arrivait la Saint-Valentin, ce n’était pas le moment pour nous de faire ce genre d’activités au double du prix normal.

Passer deux jours en amoureux à l’hôtel coûte presque le double à la Saint Valentin et ce n’est peut-être pas (à mon humble avis) le moment de vouloir essayer un nouveau restaurant. Ils sont tous remplis et plus chers, et le menu est « spécial » donc vous n’avez pas vraiment un choix à la carte.

On soulignait donc la date par de petites (très petites) attentions comme des chocolats (pour lui moi je n’en mange pas :)) une carte, un bouquet de fleurs, une soirée tranquille à la maison.

Losqu’on décidait de faire une activité cette journée ce n’était pas quelque chose qui sortait de l’ordinaire.

En conclusion :

Je pense que oui la Saint-Valentin est une fête qui a sa place, tout comme la fête des mères ou des pères. C’est la fête de l’amour, elle devrait être célébrée si les partenaires le souhaitent, mais je pense avec les enfants également, ou autres personnes de votre entourage.

Par exemple apporter boîte de chocolats pour les collègues est un geste qui peut être très apprécié.

En couple cela peut être l’occasion de  se redire « je t’aime ».

A considérer :

Si c’est le seul moment où vous passez du temps spécial ou de qualité avec votre partenaire de vie, il y peut-être des choses à améliorer, sauf si bien entendu les deux êtes heureux comme tel.

Si vous ne savez pas si votre partenaire donne une importance ou pas à la Saint-Valentin, la vraie question serait peut-être : « suis-je dans la bonne relation? »

Savez-vous qu’un coach en relations amoureuses ou love coach est justement la personne clé pour vous aider à répondre à vos questions et savoir quoi faire.

La première session de 30 minutes est gratuite….

Vous pourriez avoir un déclic significatif rien qu’avec un conseil.

Si vous êtes prêt(e) à sortir du doute ou avez besoin de clarifier vos pensées contactez moi.

Pour recevoir mes réflexions, trucs et conseils directement par courriel inscrivez-vous ici.

 

reginecoicou