Quelle sera votre réalité ce 14 février?

Quelle sera votre réalité ce 14 février?

Pour vous mesdames et messieurs

Même si je le voudrais, je ne pourrais passer sous silence la Saint-Valentin qui s’en vient. En tant que coach en relations amoureuses, j’ai reçu plus d’appels et de demandes de consultation cette semaine que depuis le début de l’année.

Et c’est tout à fait normal, car à l’approche de cette date, qualifiée de fête des amoureux, la solitude prend tout son sens pour certains célibataires, même s’ils sont bien avec eux-mêmes et dans leur vie.

En réalité, le 14 février est une date comme les autres, mais c’est l’ambiance qui règne à cette date qui fait la différence pour certains.

Il faut comprendre que des moments, tel que la Saint-Valentin, la première journée douce du printemps, la première journée chaude de l’été et l’approche des fêtes de fin d’année apportent une réalité de solitude plus accrue à cause de l’ambiance « d’amour dans l’air » qui règne à ces moments.

La réalité des célibataires semble les rattraper plus fort.

Pourtant mes chers amis, que ce soit un 17 janvier, un 28 février, un 22 août, ou  un 30 septembre la réalité est la même. Mais nous nous laissons influencer (à tort ou à raison) par les événements extérieurs.

C’est peut-être bon d’être réceptif au monde dans lequel on vit, mais il est important de définir nos limites et de décider de créer nous-mêmes la réalité que nous souhaitons percevoir.

Si le dimanche 7 février, vous étiez bien avec votre chat, vos enfants ou des amis, alors le dimanche 14 février, indépendamment de la frénésie extérieure, vous pouvez également décider d’être bien avec votre chat, vos enfants ou des amis…

Ce n’est pas parce qu’on approche de la fête de l’amour que vous devez chercher à comprendre pourquoi vous n’avez pas quelqu’un dans votre vie, ou que vous réalisez soudainement qu’il faut absolument que vous changiez quelque chose.

C’est tous les jours que vous devez prendre les dispositions pour changer ce qui ne vous plaît pas et amener la réalité que vous souhaitez dans votre vie.

C’est un cheminement qui ne peut être régit par les us et coutumes de notre société, mais bien par nos propres choix quotidiens.

Quelles que soient vos circonstances de vie, je vous souhaite une très joyeuse
Saint-Valentin.

Saint-Valentin… Stress ou Plaisir

Saint-Valentin… Stress ou Plaisir

Confessions d'une "Love Coach"

La Saint-Valentin est une fête qui au fil des années prend des proportions de plus en plus énormes et simultanément il y a de plus en plus de gens qui choisissent de ne pas la célébrer à cause du caractère trop « marketing » qu’on lui donne.

C’est aussi une source de stress pour certains, surtout ceux qui ne savent pas comment définir leur relation amoureuse du moment.

En fin de semaine et hier, j’ai reçu des courriels de deux femmes que je résume comme suit :

  • « Je ne fête pas à la Saint-Valentin est-ce que tu penses que c’est normal ?»
  • « Je sors avec mon copain depuis quelques semaines, est-ce que tu penses que je doive lui acheter un cadeau ? »

Dans les deux cas ma réponse est la même; cela dépend totalement de vous. L’essentiel toutefois c’est que vous et votre amoureux(se) soyez en accord.

Mes expériences personnelles à ce niveau, que je partage ci-dessous, m’ont amené à certaines conclusions sur le sujet.

Célibataire :

Cette occasion n’a aucune incidence particulière.  Si c’est en semaine, c’est une journée comme les autres. De même si la date tombe une fin de semaine je vais au Club, au cinéma ou suis avec des amis comme d’habitude.

Ce n’est pas une occasion qui devrait autant « déranger » les célibataires comme c’est trop souvent le cas.

En début de relation :

Il y a quelques années je donnais une importance énorme à la Saint-Valentin. J’attendais des cadeaux, j’en offrais et j’étais déçue si je n’en recevais pas.

Toutes les fois où je me demandais si oui ou non il fallait célébrer avec mon copain du moment c’est que je n’étais pas certaine de la relation.

Dans une vraie relation, la question ne se pose pas car en principe vous avez déjà discuté du sujet, ou bien êtes à l’aise de le faire et par conséquent vous savez si oui ou non la personne avec qui vous êtes célèbre ou pas cette occasion.

Dans une relation sérieuse :

Avec mon dernier conjoint (ex depuis quelques mois) j’ai réalisé que cela n’avait pas autant d’importance parce qu’à longueur d’année on faisait des activités spéciales. On était souvent au restaurant, on passait beaucoup de moments en amoureux, on était souvent parti en weekend, donc lorsqu’arrivait la Saint-Valentin, ce n’était pas le moment pour nous de faire ce genre d’activités au double du prix normal.

Passer deux jours en amoureux à l’hôtel coûte presque le double à la Saint Valentin et ce n’est peut-être pas (à mon humble avis) le moment de vouloir essayer un nouveau restaurant. Ils sont tous remplis et plus chers, et le menu est « spécial » donc vous n’avez pas vraiment un choix à la carte.

On soulignait donc la date par de petites (très petites) attentions comme des chocolats (pour lui moi je n’en mange pas :)) une carte, un bouquet de fleurs, une soirée tranquille à la maison.

Losqu’on décidait de faire une activité cette journée ce n’était pas quelque chose qui sortait de l’ordinaire.

En conclusion :

Je pense que oui la Saint-Valentin est une fête qui a sa place, tout comme la fête des mères ou des pères. C’est la fête de l’amour, elle devrait être célébrée si les partenaires le souhaitent, mais je pense avec les enfants également, ou autres personnes de votre entourage.

Par exemple apporter boîte de chocolats pour les collègues est un geste qui peut être très apprécié.

En couple cela peut être l’occasion de  se redire « je t’aime ».

A considérer :

Si c’est le seul moment où vous passez du temps spécial ou de qualité avec votre partenaire de vie, il y peut-être des choses à améliorer, sauf si bien entendu les deux êtes heureux comme tel.

Si vous ne savez pas si votre partenaire donne une importance ou pas à la Saint-Valentin, la vraie question serait peut-être : « suis-je dans la bonne relation? »

Savez-vous qu’un coach en relations amoureuses ou love coach est justement la personne clé pour vous aider à répondre à vos questions et savoir quoi faire.

La première session de 30 minutes est gratuite….

Vous pourriez avoir un déclic significatif rien qu’avec un conseil.

Si vous êtes prêt(e) à sortir du doute ou avez besoin de clarifier vos pensées contactez moi.

Pour recevoir mes réflexions, trucs et conseils directement par courriel inscrivez-vous ici.

 

reginecoicou