Quelle sera votre réalité ce 14 février?

Quelle sera votre réalité ce 14 février?

Même si je le voudrais, je ne pourrais passer sous silence la Saint-Valentin qui s’en vient. En tant que coach en relations amoureuses, j’ai reçu plus d’appels et de demandes de consultation cette semaine que depuis le début de l’année.

Et c’est tout à fait normal, car à l’approche de cette date, qualifiée de fête des amoureux, la solitude prend tout son sens pour certains célibataires, même s’ils sont bien avec eux-mêmes et dans leur vie.

En réalité, le 14 février est une date comme les autres, mais c’est l’ambiance qui règne à cette date qui fait la différence pour certains.

Il faut comprendre que des moments, tel que la Saint-Valentin, la première journée douce du printemps, la première journée chaude de l’été et l’approche des fêtes de fin d’année apportent une réalité de solitude plus accrue à cause de l’ambiance « d’amour dans l’air » qui règne à ces moments.

La réalité des célibataires semble les rattraper plus fort.

Pourtant mes chers amis, que ce soit un 17 janvier, un 28 février, un 22 août, ou  un 30 septembre la réalité est la même. Mais nous nous laissons influencer (à tort ou à raison) par les événements extérieurs.

C’est peut-être bon d’être réceptif au monde dans lequel on vit, mais il est important de définir nos limites et de décider de créer nous-mêmes la réalité que nous souhaitons percevoir.

Si le dimanche 7 février, vous étiez bien avec votre chat, vos enfants ou des amis, alors le dimanche 14 février, indépendamment de la frénésie extérieure, vous pouvez également décider d’être bien avec votre chat, vos enfants ou des amis…

Ce n’est pas parce qu’on approche de la fête de l’amour que vous devez chercher à comprendre pourquoi vous n’avez pas quelqu’un dans votre vie, ou que vous réalisez soudainement qu’il faut absolument que vous changiez quelque chose.

C’est tous les jours que vous devez prendre les dispositions pour changer ce qui ne vous plaît pas et amener la réalité que vous souhaitez dans votre vie.

C’est un cheminement qui ne peut être régit par les us et coutumes de notre société, mais bien par nos propres choix quotidiens.

Quelles que soient vos circonstances de vie, je vous souhaite une très joyeuse
Saint-Valentin.

Pour vous mesdames et messieurs